De quelle façon notre nom façonne-t-il notre identité? Aide-t-il à répondre à la question « Qui suis-je? » ou « Qui sommes-nous en tant que groupe? » Souvent, les noms nous relient à notre famille, à notre langue et à nos traditions. Il contient des références très subtiles à une histoire, à une tradition ou à un lieu.

Les pratiques en matière de noms des Inuits constituent un exemple de la relation entre les noms, les traditions et l'identité. Pour les Inuits, l'attribution d'un nom est un acte qui symbolise la continuité et un lien entre la famille et la tradition. Les noms sont transmis à travers de nombreuses générations afin de commémorer chaque personne qui a porté le nom en question. Fondé sur le concept de sauniq, qui signifie « homonyme » ou « os à os », ce système est un aspect important de la culture inuite, qui reflète les croyances spirituelles inuites et met l'accent sur l'interconnexion entre toutes les formes de vie. Minnie Aodla Freeman partage son histoire personnelle concernant son nom dans son livre publié en 1978 Life Among the Quallunaat.

Avant ma naissance, ma mère a dû choisir les gens qui seraient impliqués... La première personne qui devait y être était une sage-femme (homme ou femme). Dans mon cas, c'était ma grand-mère... Mon autre grand-mère, la femme dont j'allais porter le nom, allait également être présente à ma naissance. Cela signifiait automatiquement que je n'allais jamais l'appeler « grand-mère » et qu'elle ne m'appellerait jamais « petite-fille ». Nous allions plus tôt nous appeler sauniq, homonyme, parent d'os à os... Selon notre croyance, personne ne meurt vraiment avant qu'une personne reçoive le nom du défunt. Ainsi, pour laisser le défunt en paix et pour empêcher que son esprit ne soit dispersé dans la communauté, nous donnons son nom à un nouveau-né. L'esprit d'une personne ne repose pas en paix jusqu'à ce que le défunt ait été renommé.1

Cinq enfants inuits à Cape Dorset dans les Territoires du Nord-Ouest, 1958. Dans la culture inuite, les noms constituent un lien puissant avec la famille et la communauté.

Questions de mise en relation

  1. Selon la source, pourquoi les noms sont-ils importants pour les Canadiens Autochtones?
  2. De quelle façon les noms dans votre communauté représentent-ils les liens avec la famille, la tradition ou l'histoire?
  3. Quel est le lien entre votre nom et votre identité? Pour examiner ce lien, prenez quelques minutes pour écrire au sujet de votre nom. Qu'est-ce qui vous vient à l'esprit?
  4. Les Peuples Autochtones ont souvent été encouragés ou forcés de modifier leur nom pour qu'il ait une consonance plus européenne. Souvent, cela se produisait dans les écoles, où les élèves autochtones recevaient des noms européens. De nombreux Autochtones ont maintenant des noms européens, en plus de leurs noms autochtones. Bien que certaines personnes soient à l'aise avec leur nom européen, d'autres, souvent au prix de nombreuses difficultés, souhaitent être renommées conformément à leur tradition. En fonction de l'extrait ci-dessus, quels effets culturels et symboliques cette pratique peut-elle avoir eus sur les familles et les communautés autochtones? Pourquoi une personne pourrait-elle vouloir changer son nom et retourner aux pratiques d'attribution de nom de sa culture?

Citations

  • 1 : Minnie Aodla Freeman, Life Among the Quallunaat (Edmonton: Hurtig Publishers, 1978), 72, 50.

Related Content

Reading

Culture, stéréotypes et identité

Réfléchissez sur les forces complexes, y compris les stéréotypes et la culture, qui façonnent les identités autochtones au Canada.

Reading

Les églises s'excusent

Lisez les excuses présentées par les églises du Canada quant à leur rôle dans le système des pensionnats autochtones.

Reading

Mots, lieux et appartenance

Lisez des extraits qui explorent l’importance de la terre et du paysage pour l’identité et la culture autochtones.

Reading

Est-ce que les excuses sont suffisantes?

Réfléchissez sur ce que deux leaders autochtones disent sur les manquements qu’ils ont constatés en ce qui concerne la réconciliation et la justice dans les excuses publiques faites par le premier ministre Stephen Harper.

Search Our Global Collection

Everything you need to get started teaching your students about racism, antisemitism and prejudice.